Catégories
offre

Plein de nouveautés pas chères !

Les possibilités de déguster chez et avec les importateurs reprennent doucement. Donc, ma source rejaillit. Comme par magie, les gouttes d’eau mutent en gouttes de vin. Juillet, c’est la fête aux vins qui embellissent les rencontres et les partages, au jardin ou au salon. Nous ne sommes pas forcément à la recherche des crus les plus complexes. Une chouette bouteille, directe et franche, au prix sympathique, fera très bien l’affaire.

D’ailleurs, pour faciliter la recherche des vins qui coûtent moins de € 13, une nouvelle catégorie a été créée dans le magasin, titrée -avec pertinence- « prix inférieur à € 13« .

nouvelle catégorie dans le magasin

Alors voici le sylvaner du Domaine Geil (Allemagne, Rheinhessen), ici orthographié silvaner et affublé du qualitatif grüner dont le sens ne vous échappera pas. Un sylvaner donc, issu d’une région où ce cépage joue un rôle important, comme en la voisine Franconie. Frais, vif, énergique et plus aromatique que la très grande majorité de ses confrères alsaciens, ce vin respire la joie et l’été ! Pas de piège, sous la forme d’un p’tit sucre: ce vin est parfaitement sec. Elevage en cuve (pas de bois).

Geil, Rheinhessen, grüner silvaner 2020: € 9,50

On poursuit en Autriche, avec un autre grüner, l’emblématique grüner veltliner du Domaine Fritsch. La cuvée Steinberg incarne, année après année, le meilleur de ce cépage -une aromatique poivrée, épicée avec du citron et un zeste de pamplemousse- et une expression qui va au-delà du cépage -nuances caillouteuses et salines. Ce vin, parfaitement sec, réveille le palais et faire apparaître un franc sourire sur le visage du dégustateur curieux. Ni compliqué, ni simplet, un équilibre plein d’esprit ! Biodynamie et élevage en cuve (pas de bois).

Fritsch, Wagram, Steinberg grüner veltliner 2020: € 12,50

Je profite de l’occasion pour vous inviter à porter attention à un vin qui a participé -avec succès- à la dégustation du 19 juin: le Picpoul de Pinet du Domaine Creyssels. Un blanc sec languedocien, qui conjugue rondeur et fraîcheur avec une habilité diabolique (allez les Diables !). Cépage piquepoul (eh oui, l’appellation avec un « c », le cépage avec « qu »; c’est sans doute pour faciliter la vie du consommateur …), connu pour être le parfait compagnon des huîtres méditerranéennes, type Bouzigues, et par extension des fruits de mer en général. En général, c’est un peu léger mais ce 2020 fait exception positive. Le prix facilite l’essai …non ?

Creyssels, Languedoc, Picpoul de Pinet 2020: € 9,00

On reste en France pour vous présenter un Côtes-du-Rhône rouge qui sort de l’ordinaire. Si j’évoque la cosmoculture, le temple égypto-babylonien du vin, le paradis de Saint-Maurice …en effet, nous sommes au Domaine Viret. Je présente avec plaisir leur cuvée d’entrée de gamme, Solstice. Assemblage de cépages méditerranéens (mourvèdre et grenache) et de cépages bordelais (cabernet sauvignon et merlot), complétés par une part de caladoc (croisement entre malbec et grenache). Structure vigoureuse: personnellement, je caraferais pour déguster cet été.

Viret, Rhône, Vin de France Solstice 2020: € 12,00

Cap sur l’Espagne et plus précisément sur la Rioja pour vous signaler ce rouge élaboré par les frères Arturo et Kike de Miguel qui ont combiné leurs prénoms pour créer le Domaine Artuke. On fait ici de très grands Riojas, mais l’entrée de gamme bénéficie des mêmes soins.

Le vin éponyme, Artuke, est élaboré avec des raisins de différentes parcelles en altitude (420 à 480 mètres), toutes situées sur la commune de Baños de Ebro. Géologie argilo-calcaire. Combinaison de très vieilles vignes (plantées en 1902 !) et de vignes plantées au début du XXIème siècle.
Vinification en macération carbonique (fermentation en raisins entiers), ce qui produit des moûts intensément fruités et peu tanniques. Fraise, mûre et violette au programme. Vin destiné à une consommation endéans les deux années qui suivent le millésime: c’est très bon maintenant et cela ne s’améliorera pas.

Artuke, Rioja 2020: € 9,90

Et voici le nouveau millésime du Valpolicella Classico du Domaine Speri. Speri est connu pour sa capacité à élaborer des Amarone della Valpolicella très fruités, sans que ce fruit ne soit perturbé, ni par un boisé excessif, ni par un alcool …alcooleux. Ce simple Valpolicella est une belle incarnation du vin rouge flexible, qui donne du plaisir dans toutes les occasions. C’est savoureux mais sans oublier l’indispensable fraîcheur sans laquelle saveur peut rimer avec lourdeur. Cuvée d’entrée de gamme certes, mais en provenance des collines du centre historique de l’appellation, d’où la mention classico. Et c’est bio.

Speri, Vénétie, Valpolicella Classico 2020: € 11,00

Voilà. Les 6 bouteilles reviennent ensemble à € 64. Franchement, on en a pour son argent !

Et il y en a d’autres dans le magasin: Côtes du Rhône blanc de La Janasse, Teres du Domaine Fatalone dans les Pouilles (entre rouge et rosé; attention, stock limité), riesling du Domaine Huff (formidable rapport qualité-prix), etc… Il suffit d’aller voir ici.

Catégories
information offre

Offre de printemps

J’apprends à l’instant que le printemps commence le 20 et non le 21. Hop, on en profite !

Vu les circonstances défavorables, pas de dégustation dans l’immédiat, mais une date-butoir pour passer vos commandes « offre de printemps », à savoir le mardi 23 mars. Je transmets aux importateurs le lendemain et les bouteilles arrivent chez moi le vendredi, pour mise à votre disposition à partir du samedi 27 mars.

Tous les vins qui participent à cette offre de printemps sont rassemblés ici.

Catégories
domaine offre

Le Pas de l’Escalette: nouveau millésime

J’ai eu l’occasion de participer la semaine dernière à une dégustation des vins du Pas de l’Escalette (Languedoc, Terrasses du Larzac) en blanc, rosé et rouge.

Le Domaine de Julien Zernott et Delphine Rousseau est à présent solidement installé dans le -très- haut du panier des vins du sud de la France : ** dans l’édition la plus récente du guide vert de la Revue du Vin de France. Le Domaine est en bio et en biodynamie, certifiée par Biodyvin.

6 vins ont été goûtés et évalués. Une seule petite déception, la cuvée Les Clapas en rouge, que je trouve un peu dure, peut-être marquée à l’excès par la vendange entière (à revoir lorsque le temps aura arrondi les angles). Les 5 autres flacons m’ont beaucoup plu !

La dégustation:

Ze Rozé 2020: grenache-cinsault-carignan, élaboré en pressurage direct, comme un vin blanc, d’où une couleur très pâle. Le vin est raffiné, précis et délicat. Jolies nuances de pamplemousse, minéralité/salinité de haut vol. C’est trop subtil pour le barbecue, mais ouvre plein de perspectives pour accompagner un repas plus sophistiqué. Le nom donné à la cuvée ne m’a jamais convaincu, mais c’est bien mon unique bémol. Ce rosé est un excellent vin avant d’être un excellent rosé.

Les Clapas (blanc) 2019: grenache blanc-carignan blanc, grenache gris-terret bourret, typiquement le vin qui fait la synthèse entre le nord et le sud. La fraîcheur est magistrale, pas d’amers pour suppléer à un éventuel déficit en acidité. Le nez est sur la réserve. Le vin plaira d’abord à ceux et celles qui apprécient les vins plutôt « intériorisés », comme par exemple les vins du Domaine Huet (Loire, Vouvray). Révèle progressivement sa complexité dans le verre: le dégustateur pressé va passer à côté ! Pas de flirt dangereux aux limites de la maturité. Oui, vraiment, une belle synthèse nord/sud !

Les Petits Pas 2020: grenache-syrah-carignan, intéressante comparaison avec 2019. Autant le millésime précédent était construit sur la finesse et la fraicheur, autant ce 2020 joue la carte de la rondeur (13,5% … pas plus), explose de fruité (fruits noirs) et assume pleinement sa capacité de plaire à un large public. C’est irrésistible, comme il se doit pour une cuvée d’entrée de gamme. Attention, le vin n’est pas encore à la vente (mais des bouteilles du millésime 2019 sont encore disponibles).

Ze Cinsault 2019: cinsault 100%, précis, épicé et fin. Goûté après Les Clapas (rouge), il surclasse celui-ci: plus d’élégance, belle longueur, grande qualité des tannins. Style plus proche de 2017 que de 2018. Démonstration très convaincante du potentiel d’un cépage un peu négligé et parfois cantonné à la production de vins rosés. Toujours cette fraîcheur qui signe les vins du Domaine: les bienfaits de l’altitude, le Languedoc aux confins du Larzac.

Le Pas de D. 2019: carignan-grenache-cinsault, ma cuvée préférée du Domaine cette année encore. Chez les personnes sensibles, le raffinement des nuances florales peut faire couler une larme de bonheur. La texture est suave et soyeuse, sans concéder quoi que ce soit sur le terrain de la fraîcheur. Le jus est énergique et dense. J’irais jusqu’à affirmer que le jus énergique …danse ! S’il ne fallait en choisir qu’un seul (au Grand Architecte ne plaise), ce serait ce Pas de D. Le vin porte l’initiale de sa créatrice Delphine avec fougue et brio.

Les vins du Pas de l’Escalette sont disponibles dans le magasin

Catégories
blanc offre rouge

colis 6 bouteilles: découverte du Portugal

Pour découvrir différentes régions (Dão, Douro, Vinho Verde, Açores, Bairrada) et différents cépages (touriga nacional, bical, alvarinho, jaen, arinto, …).

Plus d’information sur les vins qui composent le colis dans mes « articles géologiques »: Schiste, Granit, Lave et Calcaire. Voir aussi: Rotulo.

Ce colis de 6 vins portugais est disponible dans le magasin.

Catégories
blanc dégustation offre rouge

Espagne: les yeux plus grands que le ventre ?

J’ai manifestement eu du mal à choisir. Docteur, est-ce pathologique ?

J’aurais pu me contenter de la dizaine de vins qui participent à la dégustation du samedi 22 août. Mais non.

Comment résister à ce que proposent les meilleurs vignerons de Galice, de Catalogne, de Castille et d’ailleurs ? La diversité des styles est fascinante ! Il y a du franchement « sud » et du franchement « nord »: le nord-ouest de l’Espagne ressemble d’ailleurs bien plus à l’Irlande qu’à une costa méditerranéenne !

Il y a bien sûr du rouge, mais les vins blancs sont aujourd’hui du même niveau: en Catalogne, en Galice, en Andalousie, du côté de Valence les vins blancs de grande qualité pullulent. A vrai dire, je ne sais pas si un vin est susceptible de pulluler, mais vous voyez ce que je veux dire…

Vous recherchez un rouge qui puisse se comparer positivement avec bien des Châteauneuf-du-Pape ? Tentez Bellmunt, un Priorat abordable et diantrement réussi. Un blanc de la nouvelle génération, élevage en amphores et macération ? Essayez Cullerot: ce n’est pas un vin orange, mais on s’en rapproche. Des blancs dont la fraîcheur septentrionale vous esbaudirait ? Sans hésitation, Leirana (cépage albariño) et Louro (cépage godello), belle comparaison sur le millésime 2019.

Un rosé ? Oh oui, même si c’est plutôt un clarete, entre rosé et rouge: Paramos de Nicosia.

Vous aimez le sauvignon et découvrir de nouveaux cépages ? Je suggère le verdejo de José Pariente. Un Rioja moderne ? Jetez-vous sur Sela !

Des prix bien serrés, sans concession sur la qualité ? Salbide et l’andalou Dos Claveles sont proposés à € 10. Ou encore Vermell, un « rouge de rouge », puisque élaboré avec l’alicante bouschet, l’un des seuls raisins à jus rouge.

Un cépage rouge local qui ferait l’unanimité (du moins quand il est confié à des vignerons de talent) ? La mencia de Maquina & Tabla Laderas de Leonila, celle de Raul Perez: Ultreia Saint-Jacques et celle de la Vizcaina (autre projet du serial vigneron Raul Perez): El Rapolao.

Un grenache comme on en fait peu en France ? Vieilles vignes, haute altitude, bas rendements, maturité et finesse de El Terroir, chez Lupier en Navarre. Vin multi-récompensé par la presse spécialisée.

Des vins bio de la région de Valence, zone naguère peu portée sur la qualité: les choses changent grâce au Celler del Roure mais aussi grâce au Domaine Mustiguillo qui propose Mestizaje rouge et Mestizaje blanc.

Un blanc catalan, issu de vignes quinqua- et sexagénaires, d’excellent rapport Q/P ? Jetez un œil sur 3 Macabeus, du Domaine Albet i Noya, un des pionniers du bio en Europe.

Une originalité castillane, pas loin de chez Don Quichotte, élaboré par un quatuor d’œnologues volants, dans l’esprit du vin nature ? Albahra ne porte pas la moindre appellation, pas vraiment un millésime, mais cela ne le rend pas moins bon !

Enfin, un liquide élaboré dans le même esprit que le vin de qualité, mais où le raisin fait place à …l’olive. Le Domaine Roda produit dans les Îles Baléares une huile d’olive d’exception, 100% « cépage » arbequina, issue de la récolte 2019. Acidité très faible. C’est Aubocassa.

Catégories
blanc offre rouge

colis-découverte: 6* España

colis 6 bouteilles, disponible dans le magasin

Question: comment s’y retrouver entre toutes ces régions, appellations et cépages ?

Réponse: voici le colis-découverte, 3 blancs et 3 rouges:

  • Catalogne, Albet i Noya, Penedes, 3 Macabeus (cépage: macabeu)
  • Castille-et-Leon, José Pariente, Rueda (cépage: verdejo)
  • Valence, Mustiguillo, Mestizaje (cépages: merseguera 70% + …)
  • Rioja, Artevino, Salbide (cépage: tempranillo)
  • Castille-La Mancha, Envinate, Albahra (cépage: tintorera 70% + …)
  • Castille-et-Leon, Raul Perez, Bierzo, Ultreia Saint-Jacques (cépage: mencia)

Cela se commande dans le magasin ou par e-mail, avec la mention « colis Espagne ». Prix: € 73,40. Commande: au plus tard, le mardi 25 août. Mise à disposition: fin août 2020.