Catégories
domaine

Bourgogne, Domaine François Raquillet

Celui qui est à la recherche d’un très bon Bourgogne blanc d’un prix raisonnable se dirige naturellement vers le Nord, dans le Chablisien ou vers le sud, dans le Mâconnais. Mais la recherche d’un très bon Bourgogne rouge, de prix raisonnable, tout ce qu’il y a de pinot noir, requiert une autre boussole. Mettons le cap sur Mercurey, en Côte chalonnaise. On n’est pas si loin de Puligny-Montrachet et de Santenay, mais ce n’est plus la Côte d’Or. La ville, c’est Chalon-sur-Saône, pas Beaune.

Mercurey, dans la zone colorée en vert, à la latitude de Chalon-sur-Saône

Le Domaine François Raquillet est solidement planté dans le vignoble de Mercurey, puisque François incarne la 11ème génération. Lui et son épouse Emmanuelle dirigent le Domaine depuis 1990. Leur fille Jeanne les a rejoints récemment. Ils sont à la tête de 14 hectares de vignes dont un peu plus de 3 hectares en premier cru. Un peu de chardonnay pour le Mercurey blanc, beaucoup de pinot noir pour le Mercurey rouge. 8 vins rouges et 4 vins blancs, tous en appellation Mercurey.

Le Domaine est réputé constant (on tire le meilleur de chaque millésime) et cohérent (on tire le meilleur de chaque parcelle). On vendange tout à la main et les raisins ainsi récoltés sont égrappés à 100% (pas de rafle dans la cuve). Pas de levurage, on fait confiance au talent des levures indigènes, naturellement présentes sur la peau des raisins et dans la cave de vinification.

Passage en bois pour tous les vins, roulement en 3 ans: un tiers de fûts neufs, un tiers de fûts d’un an et un tiers de fûts de 2 ans. Chaque vin bénéficie de la proportion de fûts neufs qui convient à son tempérament.

Je crois pouvoir affirmer que nous sommes ici au pays de la tradition assumée: il ne s’agit pas d’attirer la lumière sur soi par le coup médiatique ou par l’utilisation de je ne sais quelle amphore révolutionnaire. Les étiquettes sont minimalistes, même si elles prennent un léger coup de jeune à partir du millésime 2019.

Le Domaine se pare d’une * dans le guide vert de la Revue du Vin de France, édition 2021. Il fait ainsi partie des 3 ou 4 meilleurs domaines sur l’appellation Mercurey.

Deux vins rouges issus du millésime 2018 pour vous mettre en appétit: le Mercurey Vieilles Vignes et le Mercurey 1er cru Les Vasées. L’un et l’autre partagent un profil avenant, d’approche plutôt aisée: d’autres crus se présentent plus sérieux et plus austères.

Vieilles Vignes est en effet issu de vignes âgées en moyenne de 60 ans. On vise le fruité, la suavité et la gourmandise. Impact du bois limité au strict nécessaire: 20% de fûts neufs, pendant 12 mois. D’expérience, le vin atteint son apogée en 5 ans. On peut le garder 8 ans, plus longtemps me paraît sans grand intérêt.

Les Vasées sont également issues d’une vigne de 60 ans, en exposition sud. C’est, année après année, une parcelle précoce, vendangée avant les autres. C’est le 1er cru le plus souple dans la gamme: densité, éclat et profondeur. 30% de fûts neufs, pendant 12 mois.

Domaine François Raquillet, Mercurey Vieilles Vignes 2018 et Mercurey 1er cru Les Vasées 2018 sont disponibles dès à présent dans le magasin.

Catégories
dégustation information

Vendredi 25 & samedi 26: pinot noir !

festival pinot noir

???????????????????????????????Le pinot noir est peu enclin au compromis: entre des mains maladroites, sur des terroirs inadaptés, il se cabre; brutalisé par des rendements trop élevés, il se dilue; assommé par un soleil trop généreux, il se simplifie jusqu’au vulgaire.

Mais, cultivé avec attention, récolté avec délicatesse et élevé avec maestria, c’est décidément le roi des cépages.

Deux possibilités pour venir goûter ce qu’il en est: soit vendredi 25 avril, de 16 à 20 heures, soit samedi 26 avril, de 10 à 18 heures.

Il y aura 22 vins en dégustation. La liste complète des vins figure ici.

A noter que tous les vins sont proposés à un prix inférieur à € 20. Cela signifie que je ne propose ni vins de la Côte de Beaune, ni vins de la Côte de Nuits. La demande mondiale pour ces vins-là est très importante et l’offre très limitée. Conséquence logique: les prix grimpent, au-delà du raisonnable.

Les rouges de la Bourgogne du Nord (Auxerrois) et de la Bourgogne du Sud (Côte chalonnaise) sont moins connus, moins prestigieux et moins demandés par les riches collectionneurs/spéculateurs.

Michel Briday Rully étiquetteEn bon français cela s’appelle une opportunité. Entre Pommard, haut lieu de la Côte de Beaune, et Mercurey en Côte chalonnaise, il n’y a que 25 kilomètres, mais on change d’univers. Les meilleurs vins sont tout aussi intéressants à Mercurey, à Givry, à Rully…et ils sont (au moins) moitié moins chers. A bon entendeur…

Le pinot noir, ce n’est pas que la Bourgogne. A Sancerre et en Alsace, il y a des pépites à découvrir. Cela dit, tout ce qui brille n’est pas or ! Il faut trier, filtrer, tamiser pour ne retenir que le meilleur. Les pinot noirs alsaciens dilués, à la maturité douteuse, hésitant entre le rouge et le rosé, servis très frais, ça existe. Sancerre jouit d’une notoriété mondiale, ce qui permet à de grandes quantités de vins médiocres de trouver malgré tout preneur.Ahr

Le climat de différentes régions d’Allemagne convient très bien au pinot noir: la vallée de l’Ahr, entre Bonn et Coblence, est majoritairement plantée en pinot noir (spätburgunder, littéralement « le bourguignon tardif »). Paysages magnifiques de vignes sur vertigineuses pentes schisteuses, à un peu plus de 2 heures de route de Bruxelles !

Plus au sud, le pays de Bade (Baden) longe le Rhin et fait frontière avec l’Alsace. Du point de vue climatique, cette région est classée « B », comme l’Alsace et les vignobles de la Loire.

Le village de Malterdingen se situe à quelques kilomètres de Colmar et de Freiburg, la ville la plus chaude d’Allemagne. C’est le paradis des pinots: blanc, gris …et noir !

Une occasion d’entrer en contact avec le monde fascinant du vin allemand, en général très peu connu par les Francophones et autres Latins: je fais goûter le pinot noir Malterdinger de Bernhard Huber. Ce nom ne vous dira peut-être rien…et pourtant…consultez un guide des vins allemands (Gault & Millau et/ou Eichelmann), et vous aurez du mal à compter toutes les étoiles qui ont été accordées à ce Domaine !