L’OVNI de fin novembre

Don Quichotte et Folle Noire d’Ambat. Le Classique et La Saignée. On connaît. Mais, au Domaine Le Roc, les frères Ribes ne se reposent pas sur leurs vignes.

Voici venir l’OVNI de fin novembre (…ô la jolie allitération en v…), le Roc’Ambulle, un magnum capsulé de Vin de France « turbullent », 50% mauzac et 50% négrette. Comparable au Pet’ Nat’ de Loire ou du Beaujolais. Vin sec et légèrement rosé.

Alors, non, mille fois non, ce n’est pas du Champagne ! Mais, comme me l’écrit Frédo: « très simple, très fruit, très vite vide (le magnum)« .

Les raisins, en pressurage direct, sont mis en cuve sans sulfite, puis légèrement débourbés. La mise en fermentation est naturelle. Avant la fin de la fermentation, lorsqu’il reste environ 20 à 30 gr. de sucre, le vin est refroidi  à 3°, légèrement filtré pour calmer l’action des levures et récupérer un moût en fermentation le plus limpide possible. Il s’agit d’une méthode ancestrale, rurale et la plus naturelle possible. C’est le vin de faible degré (9%), idéal pour l’apéritif ou le dessert.

Cela vaut € 23,90 pour un litre et demi de fête. Et glou, et glou, et glou….

Je me suis laissé dire que cet OVNI peut même vieillir en cave. Mais, à vrai dire, est-ce bien raisonnable ?

C’est au tarif depuis quelques minutes. En dégustation le 07 décembre (s’il m’en reste).