Cap sur la Bourgogne-sud et le Beaujolais

Je m’en vais donc braver froid, neige, verglas, blizzard, avalanches, tremblements de terre et fin du monde. Enfin, plus simplement, je monte sur l’autoroute à Berchem-Ste-Agathe et j’en redescends à Beaune, 610 kilomètres plus au sud. De là, Pommard, Volnay, Meursault, Puligny et …Bouzeron. Rendez-vous avec Pierre de Benoist (Domaine de Villaine) à 15 heures. Vins de Rully, de Mercurey et du village de Bouzeron, capitale officieuse du cépage aligoté.

Mon programme de jeudi et de vendredi figure ici