samedi 18 avril: 10 flacons à 10 euros !

Donnez-moi 15 euros et je vous sors toujours un lapin de mon chapeau. A ce prix, les pépites abondent. A condition bien entendu de piocher dans des appellations pas trop médiatisées. Cela dit, pour accompagner la bonne petite bouffe de demain soir, on cherche plutôt à se faire plaisir pour pas trop de sous.

Donnez-moi 5 euros et je vous transmets illico l’adresse des supermarchés les plus proches. Ou je vous recommande une bonne bière. Cela dit, pour accompagner la bonne petite bouffe de demain soir, on cherche plutôt à se faire plaisir pour pas trop de sous.

Avec 10 euros, je m’amuse. Et je partage mes trouvailles. Samedi 18 avril. De 10 à 18 heures.

Bourgogne Passetoutgrain, Ventoux, Muscadet, Chablis, St-Nicolas-de-Bourgueil, Languedoc,…

Le programme complet est ici.

PS: si cela ne vous tente pas, vous pouvez toujours vous rendre au Botanique. Quoique:

Par ce Salon, nous souhaitons aussi rappeler que le vin est un élément central de notre culture et doit, grâce à une consommation responsable, rester avant tout un art de vivre. Celui-ci se retrouvera certes pendant ces deux journées chez les artisans de produits de bouche également présents, mais aussi dans des causeries passionnantes sur et autour du vin (…) ou encore à travers une série d’auteurs ou de personnalités des médias pour qui la gastronomie et le vin sont des éléments essentiels de notre harmonie émotionnelle.

Indigent et indigeste. Si cela ne vous convainc pas:

Amis lecteurs, il vous reste une semaine pour récolter vos bouchons de liège et les amener au Salon des Vins. Ils seront collectés sur le stand du Soir et remis (…) à une asbl qui met au travail des chômeurs de longue durée en difficulté de réinsertion. Vos bouchons deviendront bientôt des panneaux d’isolation thermique. Comme quoi boire éthique, c’est possible !

Déprimant et vulgaire.

Je suggère à ce grand quotidien vespéral de consacrer toute son énergie à fournir à ses lecteurs une information de qualité, indépendante et non-commerciale.