Tiens, Anthocyane vend du Bordeaux…et du 2005 encore bien !

A sa sortie en primeur, le millésime 2005 avait impressionné. Dix ans plus tard, l’émotion est intacte et la réussite est incontestable tant tous les crus, même les plus modestes, éblouissent’.

Voilà comment la Revue du Vin de France (novembre 2014) introduit son article consacré aux Bordeaux 2005.

Une rubrique de ce long article est consacré aux vins à boire durant les dix prochaines années : on y retrouve entre autres Léoville-Barton (18/20 et € 96), Lynch-Bages (18/20 et € 108), Pichon-Comtesse (17/20 et € 104), Sociando-Mallet (17/20 et € 41), Beau-Séjour Bécot (16/20 et € 66), La Chapelle d’Ausone (16/20 et …€ 177).

Dans cette même rubrique, un ‘petit’ Bordeaux, 60% merlot pour 40% cabernet franc. 16/20 et …€ 12.

Tire-Pé La CôteTiens, il s’agit du Château Tire-Pé, dont j’ai le plaisir d’importer les vins. Tiens, David Barrault, le vigneron, m’informe qu’il en a encore en cave. Voici son message:

‘Tout vient à point à qui sait attendre…..’
Dans le dernier numéro de la Revue du Vin de France, un dossier s’intitule ‘les Bordeaux 2005, la légende au rendez-vous’, …vaste programme !
Eh bien figurez-vous que j’y ai trouvé notre « Côte de Tire-Pé 2005 », noté 16/20, au milieu de crus bien plus prestigieux – et quelque peu plus onéreux …
Ça fait toujours plaisir, l’égo (de la bouteille !) est regonflé à bloc, on peut narguer nos voisins, etc…
Mais ce qui me semble aujourd’hui bien plus réjouissant, c’est d’en avoir mis de côté en me disant ‘un jour ça devrait être bon’
Grâce à la RVF, nous nous sommes ouvert une bouteille de ce 2005 ‘oublié’ et effectivement, ce vin (qui a encore du potentiel) s’est bien ouvert et nous a régalés !
Une très belle bouteille pour ces fêtes de fin d’année, d’un rapport/qualité prix détonnant !!
Nous sommes sincèrement très heureux d ‘être en mesure de vous proposer ce très beau millésime , patiemment attendu..
Nous restons à votre disposition.

Amicalement
Hélène et David Barrault

Je reprends la plume pour conclure: c’est ici que ça se passe !

Ce vin est en dégustation le samedi 13 décembre.