Rhône & Jura en dégustation ce samedi 07 septembre

La météorologie est une science complexe. Je viens de jeter un coup d’œil aux prévisions de notre Institut Royal Météorologique. Je cite: « samedi, les maxima se situeront autour de 22 degrés« .

Tout se joue dans l’interprétation du mot « autour », puisque le graphique de ce même IRM indique une marge comprise entre …19° et 29°. Voilà une information qu’elle m’est utile ! Il fera donc frais pour la saison ou quasi torride, chacun fait fait fait ce qui lui plaît plaît plaît…

prévisions météo (cliquer pour agrandir)

prévisions météo (cliquer pour agrandir)

Bon, allez, les vins en dégustation ce samedi seront choisis en fonction de la température ambiante. Emmenez un short et une petite laine.

En tous cas, vu l’exposition vachement sud-ouest de la verrière, je conseille à ceux et celles qui préfèrent déguster la tête à l’ombre de venir plutôt avant 14 heures. Pour la température des vins, pas de souci: merci Electrolux !

Il y aura en tous cas du Jura et du Rhône, du chardonnay et de la syrah, du rouge et du blanc. Il me reste quelques Vins Jaunes 2006, mais non, pardon, pas en dégustation.

Je me souviens du 12 juillet, c’était la Fête du Vin, sous la tonnelle, devant la maison. Je faisais goûter Nadal, une cuvée du Domaine de Fondrèche (Ventoux). J’en avais 24 bouteilles. Appelons cela un test. Six amateurs goûtent et, c’est magique, il n’y en a plus. Appelons cela un test probant. La bonne nouvelle, j’en ai 24 autres. Et, météo tropicale ou tempérée, il sera en dégustation.

Avez-vous déjà réfléchi à la douleur du bouchon lorsqu’il se fait transpercer et que, ô sadisme ignoble, la mèche du tire-bouchon s’enfonce …en tournant dans la blessure !? Souffrance ou pas, d’autres flacons n’échapperont pas à la dégustation: les chardonnays de Benoît Badoz. En version Côtes du Jura Les Roussots, élevée en cuve inox et en version Côtes du Jura Arrogance, élevée en fûts. A l’aveugle, ce serait amusant d’entendre vos convives se demander si c’est un Meursault ou un Chassagne. Des vins qui rivalisent avec maint Bourgognes, à des prix sympathiques.

Et puis deux vins rouges jurassiens: un trousseau et un poulsard, pardon, ploussard puisque nous sommes à Pupillin. Le ploussard de Feule 2012 du Domaine de La Borde est un sacré bestiau, qu’il faut apprivoiser et (un peu) dompter pour en tirer le maximum.

Pour ceux (et celles) qui voudraient s’installer au salon, il y a de la lecture fraîche: Guide des meilleurs Vins de France 2014 (encore appelé guide vert ou guide RVF), Tronches de Vin (« le guide des vins qu’ont d’la gueule »), Guide Bettane & Desseauve 2014, magazines, …

A samedi !

…Vous n’êtes pas disponible samedi ? C’est dommage, mais heureusement, il y a plein de solutions. Soit en passant commande via ce tarif & bon de commande, soit en profitant d’une nouveauté: Abocyane.

Pour rappel, je livre, partout en Belgique, à de très bonnes conditions: voici comment.