Bordeaux et Sud-Ouest: une lointaine proximité

cliquer sur l’image pour l’agrandir

J’étais à la recherche d’une bonne carte géographique montrant la continuité entre le vignoble bordelais et celui du Sud-Ouest. Cela s’est avéré plus compliqué que prévu. Merci à l’office du tourisme de la Région Aquitaine pour celle-ci, approximation acceptable.

Administrativement, le vignoble est bordelais lorsqu’il se situe dans le département de la Gironde. Dès que l’on passe en Dordogne ou dans le Lot-et-Garonne, c’est le Sud-Ouest.

Comme si une muraille épousant très exactement les limites départementales séparait une bonne fois pour toutes le prestigieux Bordelais d’un Sud-Ouest destiné à rester dans son ombre.

Pourtant, la géologie et la climatologie ne sont guère différentes. L’encépagement est très semblable. La Garonne et la Dordogne arrosent l’un comme l’autre.

Amusant: l’enclave de Sainte-Foy-la-Grande, petite ville de Gironde et à ce titre parée de l’appellation « Sainte-Foy-Bordeaux« , mais littéralement entourée par les Bergerac, Haut-Montravel et Saussignac qui fleurent bon le Sud-Ouest.

Pour une raison qui m’échappe, j’ai toujours apprécié les régions frontalières. A cause de cet équilibre entre rupture et continuité. Tout change et rien ne change. Lorsque que l’on joint le Limbourg belge au Limbourg néerlandais, une toute autre géographie apparaît, sans respect rigide pour des limites administratives surannées. Ce n’est ni la Flandre, ni la Hollande. On fait du vin à Maaseik comme à Maastricht, à Genoels-Elderen comme à Thorn, à Teuven comme à Valkenburg.

Bref, je pars ce lundi matin vers l’Aquitaine, avec la ferme intention de mieux comprendre ce qui réunit et ce qui différencie Bordeaux de Bergerac et Côtes-de-Duras de Coteaux-du-Marmandais. En tous cas, c’est un voyage au pays du cabernet et du merlot, du sauvignon et du sémillon. Pas trop de cépages « exotiques » donc, quoique l’abouriou et la muscadelle se débrouillent bien pour ancrer les vins dans leur identité locale.

On annonce une météo torride, genre 37°2 le midi. J’espère que les caves sont fraîches…

Mes rendez-vous