Fondrèche, La Rolière, Coulet et autres perles rhodaniennes

J’avais demandé dans mon enquête du mois d’avril quelle région avait la faveur de mes lecteurs/clients. « Le sud de la France » avait battu, à plates coutures, l’Espagne, l’Allemagne, Bordeaux et même l’Italie.

Les circonstances me permettent de répondre plus rapidement que prévu à cette demande. Avec la collaboration indispensable de Rhône-Vins.

Quelques précisions, du nord au sud:

003Domaine du Coulet (Matthieu Barret) à Cornas

La cuvée No Wine’s Land provient d’une petite zone (le plateau des Arlettes) coincée entre les appellations St-Joseph et Cornas.

100% syrah, d’une vigne de 40 ans. Elevage de 13 mois, en cuve (pas de bois).

Très peu de soufre, agriculture bio depuis 2001, biodynamie depuis 2002.

Vin prêt à être tire-bouchonné, sur son fruit.

Matthieu Barret élabore par ailleurs plusieurs Cornas et un vin blanc original, d’un profil plutôt septentrional, tendu et frais.

Château La Rolière (famille Marchal & Pierre Pin) à Livron-sur-Drôme

Les vins de La Rolière font partie des meilleurs représentants d’une appellation un peu mystérieuse, le Côtes-du-Rhône Brézème.

Brézème est une petite enclave, traversée par la Drôme, à mi-chemin de Valence et de Montélimar.

Nous ne sommes ici ni tout-à-fait dans le Rhône-nord, ni dans le Rhône-sud. Bonne question pour un examen de sommellerie !

La cuvée Maurice Marchal est 100% syrah, d’une vigne de 30 ans, vendangée à la main. Une partie du volume est élevée sous bois, avant ré-assemblage.

Vin prêt à boire, sur les épices.

Domaine La Fourmente (Rémi Pouizin) à Visan

Changement de paysage: voici le Rhône-sud. Grains Sauvages est une cuvée 100% grenache.

On est en bio et en nature (sans sulfites ajoutés).

Très vieilles vignes, certaines ayant atteint l’âge vénérable de 70 ans. Rendements très bas, de l’ordre de 25 hectolitres/hectare.

Elevage en cuve béton (pas de bois).

Vin minéral, très fin, avec des parfums de thym.

Domaine Amandine (famille Verdeau) à Séguret

Nous quittons Visan, pour rejoindre Séguret, via Vaison-La-Romaine. Ou via Rasteau…

Le Côtes-du-Rhône-Villages Séguret est un assemblage de 60% de syrah et de 40% de grenache.

Du plaisir en bouteille, ici et maintenant. Rien ne sert d’intellectualiser, il faut profiter !

Le Domaine des Espiers  (Philippe Cartoux) à  Vacqueyras

Le Domaine est situé au cœur du Vaucluse, entre les rives de l’Ouvèze et les Dentelles de Montmirail.

Agriculture biologique. Près de 10 hectares de vignes, dont 3 hectares de Gigondas.

Le Gigondas est élaboré avec 65% grenache et 35% syrah (en général, les Gigondas sont élaborés avec 80%, voire 85% de grenache). Vendanges manuelles. Elevage en barriques.

Vin de garde. Puissant et pourtant encore sur la réserve.

Lui donner un peu de temps pour se fondre.

Le Domaine de Fondrèche (Sébastien Vincenti) à Mazan

Nous finissons cette promenade dans le Rhône en appellation Ventoux, à l’est de Carpentras. Le Domaine de Fondrèche est un grand vignoble de 38 hectares, en agriculture biologique. L’objectif est de produire des vins « identi-terres« .

La cuvée Nadal est un assemblage de 50% grenache (élevage en cuve béton ovoïde), de 40% syrah (élevage en demi-muids & barriques) et d’une bonne pincée de mourvèdre.

Coup droit remarquable de puissance…(c’est pour rire !).

 

Tous ces vins peuvent être commandés dès à présent: tarif & bon de commande.

Ils sont disponibles dès maintenant et sont en dégustation pendant la Fête du Vin.