Fronton

vignoble de la Colombière

vignoble de la Colombière

Les anciennes Côtes du Frontonnais sont devenues, plus simplement, Fronton en 2005. L’appellation produit annuellement +/- 90.000 hectolitres, ce qui correspond à l’équivalent de +/- 12 millions de bouteilles. Le vignoble se situe entre Tarn et Garonne, entre Toulouse et Montauban. Fort ensoleillement (2.100 heures par an) et faible pluviométrie (640 millimètres par an). Mélange d’influences climatiques méditerranéennes, continentales et océaniques. Le vent d’Autan, sec et chaud, souffle fréquemment.

Chaque Fronton, qu’il soit rouge ou rosé, doit être élaboré avec un minimum de 50% de négrette. Les cuvées d’assemblage peuvent comporter de la syrah (maximum 40%), du cabernet (maximum 25%), du gamay (maximum 15%) et quelques autres cépages locaux.

Les rares vins blancs sont généralement commercialisés en Vin de France.

Mon voyage à Fronton m’a mené au Château de la Colombière et au Domaine Le Rocétiquette Folle Noire d'Ambat