Aïe: le Beaujolais nouveau est de retour dans votre supermarché

Troisième jeudi de novembre, arrivée du Beaujolais nouveau. Ce midi, pub radio d’un grand distributeur : la bouteille est à € 3,49.

Question : combien de vin dans cette bouteille ?

  • Transport et dédouanement : € 0,30
  • TVA : € 0,60
  • Accises et écotaxe : € 0,43
  • Marge du distributeur : € 0,36 (aucun distributeur ne peut vivre avec une marge aussi faible, mais considérons qu’il s’agit d’un ‘produit d’appel’)

Donc, le vigneron reçoit  +/- € 1,80. Ou moins si le distributeur prend une marge sensée.

Soustrayez maintenant le coût de la bouteille, du bouchon, de l’étiquette, du carton d’emballage et de la couverture des frais indirects.

Faites-vous une opinion.

Je suis mal à l’aise avec les vins dits ‘de prestige’ (cela  sonne mieux que ‘vins chers’), mais je le suis tout autant avec ce type d’opération.

« Oui, mais c’est une exception ».

Non. Désolé. Le prix moyen d’une bouteille de vin vendue en Belgique est de +/- € 4,00.

PS: j’aime beaucoup le Beaujolais !! Y compris le Primeur. Par exemple, la délicieuse ‘cuvée vieilles vignes’ de Pierre-Marie Chermette (Domaine du Vissoux).