Fascinant !

ChavanneHier soir, séance du Cercle Œnologique de l’ULB (‘vino vincere tenebras’ – sic).

180 étudiant(e)s installés dans le Chavanne (je n’y avais plus mis les pieds depuis …1983) dans une ambiance studieuse, enfin estudiantine.

Il faut le voir pour le croire ! Et tout ça fonctionne comme sur des roulettes: présentation sur grand écran et dégustation de 6 vins du Languedoc. Pain, eau et crachoirs. Carte géographique pour tout le monde. Et même des verres pour ceux qui auraient oublié le leur. € 10 pour participer.

On goûte un vin issu du cépage hybride chenanson (une curiosité qui gagne à rester peu connue), une syrah d’Ardèche vachement boisée (ah, l’Ardèche…banlieue -très- éloignée du Languedoc…), deux vins réussis du Clos du Serres (domaine intéressant de St-Jean-de-la-Blaquière), un St-Chinian 2013 riche et extrait (dirais-je alcooleux ?) et, pour conclure, le Minervois La Ciaude 2010 d’Anne Gros & Jean-Paul Tollot.

Ce dernier vin, malgré son prix (€ 20) et un degré alcoolique élevé (14,5% sur l’étiquette) convainc grâce au soyeux et au velouté de sa bouche d’inspiration bourguignonne. Beaucoup de fruit (cassis), un boisé ‘chic’ pas trop envahissant et une belle longueur.

Conclusion: bonne soirée, rafraîchissante pour un dégustateur de 50 balais. Une autre ambiance, d’autres codes. Par contre, le Chavanne n’a pas beaucoup changé. Le bâtiment U non plus d’ailleurs…

WP_20150303_005