Dégustation de 8 rieslings allemands: c’est maintenant !

verre rieslingTous les vins sont issus du millésime 2014 et ont été goûtés pendant ce mois d’octobre chez deux importateurs spécialisés.
J’ai privilégié la diversité des régions et l’homogénéité des prix.

  • Pfalz, Dr. Bürklin-Wolf: € 12 (sec)
  • Franken, Zehnthof-Luckert, ‘Sulzfelder’: € 14 (sec)
  • Rheinhessen, Wittmann: € 13 (sec)
  • Nahe, Schäfer-Fröhlich: € 14 (sec)
  • Baden, Alexander Laible, ‘Alte Reben’: € 15 (sec)
  • Pfaltz, von Winning, ‘Win Win’: € 13 (sec)
  • Mosel, Peter Lauer, ‘Alt Scheidt’: € 12 (demi-sec)
  • Mosel, A. & E. Clüsserath, ‘Apotheke’: € 13 (demi-sec).

Dégustation gratuite et sans engagement, le vendredi 23 (à partir de 17 heures) et le samedi 24 (entre 12 et 18 heures).

***

Le vin allemand: vérités et contre-vérités

Les étiquettes allemandes sont illisibles et moches
FAUX. Elles fournissent beaucoup d’information: mention du cépage, mention ‘trocken‘ pour les vins secs, mention de la région viticole d’origine, etc…Les étiquettes rédigées en caractères gothiques sont en voie de disparition accélérée.

Les vins allemands goûtent la limonade
FAUX. L’époque où un certain style allemand se caractérisait par très peu d’alcool, beaucoup d’acidité et beaucoup de sucre est révolue. L’époque est aujourd’hui plutôt aux vins d’esprit sec, avec un alcool modéré (12 à 13 %) et une fraîcheur de bon aloi.

Il n’y a pas de vins bios en Allemagne
FAUX. De plus en plus de vignerons allemands se tournent vers l’élaboration de vins bios. D’aucuns choisissent la biodynamie. D’aucuns rejoignent l’association ‘Fair ‘n Green’ qui pousse très loin le concept de durabilité holistique.

Les vins allemands que l’on trouve en grande distribution sont imbuvables
VRAI. Malheureusement.

L’Allemagne ne produit que des vins blancs
FAUX. On y trouve de très intéressants vins rouges, souvent élaborés à partir du pinot noir. Cela dit, les vins blancs restent majoritaires (68%).

Les vins allemands sont difficiles à accorder avec un repas
FAUX. Encore un cliché sans pertinence, se référant à l’époque révolue où les vins allemands étaient destinés à précéder ou à suivre le repas.

Le climat allemand n’est pas propice à l’élaboration de bons vins
FAUX. L’Allemagne du vin est sans doute le pays qui a le plus bénéficié du réchauffement climatique.

Le vin allemand recèle quelques pièges pour le profane
VRAI. Mais cela tient avant tout à la langue et à l’évolution très rapide des pratiques et du contexte légal. En tous cas, je fournis volontiers des clés de décryptage !

vignoble allemand