Bleus, ondenc et auslese

002A ma gauche: Gorgonzola, Fourme d’Ambert et Stilton. A ma droite: ondenc et auslese.

Bon, en moins elliptique: un accord mets & vins consacré aux fromages bleus et vins moelleux, à savoir un Gaillac Doux 2007 du Domaine Plageoles (cépage: ondenc) et un vin de Moselle allemande, le Piesporter Goldtröpfchen 2005 Vendange Tardive (auslese) de Reinhold Haart (cépage: riesling).

La perception de sucrosité est plus importante dans le vin mosellan: du miel, de la cassonade, quelque chose de plutôt décadent. Couleur assez pâle. 8% d’alcool seulement.La qualité auslese implique la présence d’au moins 200 grammes de sucre par litre dans le moût avant fermentation. 8% d’alcool consomment +/- 135 grammes de sucre. Donc, sucre résiduel de 65 grammes par litre…ou plus.

Le vin du Sud-Ouest est plus strict, soutenu par une jolie vivacité. Couleur dorée. 11% d’alcool. L’appellation Gaillac Doux implique la présence d’au moins 45 grammes de sucre résiduel dans le vin. Plus proche d’un Jurançon que d’un Sauternes. Très bel équilibre entre fraîcheur et onctuosité.

Deux fort belles bouteilles…mais comment vont-elles s’accommoder des fromages ?

La Fourme d’Ambert est un fromage auvergnat (Puy-de-Dôme), à base de lait de vache. La délicatesse de la fourme sort un peu écrasée par l’intensité des vins. C’est un accord sans vice ni vertu.

Le Gorgonzola est un fromage lombard (Milan), à base de lait de vache. Plus piquant et plus onctueux que la Fourme. Il rentre en dialogue avec les vins, mais le résultat est un peu confus. Bien sans plus. Avec une légère préférence pour le mariage germano-italien.

Le Stilton est un fromage élaboré dans le centre de l’Angleterre (Nottingham), à base de lait de vache. L’exemplaire goûté était très puissant, avec des arômes marqués par l’étable. Fromage moins consensuel que les deux précédents. Bel accord avec le Gaillac Doux, sans enthousiasme délirant. Avec le riesling, c’est plus difficile.

Conclusion: on ne gagne pas à tous les coups. Repas très agréable, mais accords du type ‘bof’. Le grand accord entre Porto et Stilton n’est pas détrôné. La Fourme est souvent associée avec un vin rouge sec, par exemple un gamay des Côtes du Forez….je comprends mieux pourquoi. Quant au Gorgonzola, j’essayerais bien des vins secs, rouges ou blancs.