Samedi 10 mai: les effrontés du Sud-Ouest

Diane Cauvin, La Colombière

Diane Cauvin, La Colombière

Fronton. Entre Montauban et Toulouse. En plein Sud-Ouest. Sans doute pas les paysages les plus sexy du vignoble français. On ne peut pas tout avoir. Alors, dans sa grande mansuétude, le Gentil Organisateur y a planté la négrette. Cépage étonnant et quasiment impossible à trouver ailleurs (quelques traces en Vendée).

D’aucuns préfèrent affubler cette vigne du doux nom de folle noire. Tout un programme. En dégustation, de jolies notes florales, des tannins plutôt souples (malgré une parenté ampélographique avec le côt de Cahors et le tannat de Madiran) et une aromatique qui peut évoquer la syrah. Poivre et violette.

L’appellation Fronton exige au moins 50% de négrette et accepte les cuvées en mono-cépage (100% négrette). Quand il y a assemblage, on y retrouve de la syrah, du cabernet franc, du cabernet sauvignon, du gamay et quelques autres. Un tiers du volume est vinifié en rosé.

Je vous propose samedi de venir goûter ce qui se fait de mieux dans le coin, à savoir le Domaine Le Roc et le Château La Colombière. Le Roc, c’est la valeur sûre, depuis de longues années; La Colombière, résolument engagée dans la biodynamie.

Deux rosés bien différents: négrette + gamay pour le Vin Gris 2013 de La Colombière (pressurage), négrette + syrah + cabernet pour La Saignée 2013 du Roc (…saignée).

En rouge, exploration approfondie du millésime 2011, avec Le Classique (exceptionnel rapport plaisir/prix), Don Quichotte (beaucoup de punch, 5 ans de cave ne lui font pas peur), Vinum (le plaisir de la pure négrette, tout de suite), Coste Rouge (le millésime 2010 avait énormément plu lors de la dégustation du printemps 2013) et Bellouguet (un assemblage de négrette et de cabernet, manifestement construit pour durer).

…et, oui, il y aura du prunelard blanc (Vin de France), cette fois sous une étiquette Le Grand B 2012, en attendant que toutes les démarches administratives visant à faire reconnaître le cépage aient abouti. Ce vieux cépage local avait disparu: le voici ressuscité par sur-greffage de vieux plants de négrette. A ma connaissance, La Colombière est le seul Domaine au monde à proposer un vin issu du prunelard blanc ! A la dégustation…qui a dit « chenin » ?

Franck Pascal, Jonc-Blanc

Franck Pascal, Jonc-Blanc

Nous quittons Fronton pour Bergerac, soit 200 kilomètres vers le nord-ouest, via Castelsarrasin, Agen et Marmande. Nous sommes toujours dans le Sud-Ouest, mais plutôt sous influence bordelaise. J’ai le plaisir d’importer les vins du Château Jonc-Blanc. Nous goûtons le rouge Coeur de Foudre (un pur merlot) et, en invité-surprise, le blanc Les Sens du Fruit, assemblage de sauvignon et de sémillon.

Les vins peuvent être commandés via le magasin en-ligne.